Les jours complètement BARRÉS* Découvrir l'offre

Considère-t-on une véranda comme une surface habitable ?

La véranda est une solution d’agrandissement par excellence ! Elle vous offre une nouvelle pièce de vie aménageable selon vos besoins et vos envies. Vous vous demandez peut-être si la véranda est considérée comme une surface habitable ? Voici quelques réponses à vos questions !

© Crédits photos : Studios Garnier
© Crédits photos : Studios Garnier
© Crédits photos : Alexandre Lamoureux
© Crédits photos : Alexandre Lamoureux

Qu’est-ce qu’une surface habitable ?

La surface habitable est définie par l’article R. 111-2 du code de la construction et de l’habitation. Elle est égale à la somme des surfaces de plancher de chaque pièce à laquelle on retire les surfaces occupées par les murs, cloisons, marches et cages d’escalier, gaines, et embrasures de portes et de fenêtres. Dans ce calcul, ne sont également pas pris en compte :

 

La surface habitable est demandée lors de la location d’un bien immobilier comme l’oblige la loi Boutin.  Même si la véranda n’est pas comptabilisée dans le calcul de la surface habitable, elle doit toutefois être signalée dans le bail dans le paragraphe dédié aux locaux communs. 

 

Comparaison avec la surface privative

La surface habitable est bien différente de la surface privative. La surface privative est définie par la loi Carrez qui s’applique dans le cadre de la vente d’un bien immobilier. Elle couvre l’ensemble des surfaces construites et couvertes du logement avec une hauteur de sous plafond supérieure à 1,80 mètre. Dans le calcul de la superficie loi Carrez, les vérandas, sous-sols, greniers et combles (même non aménagés) sont comptabilisés car il s’agit bien d’espaces clos et couverts de plus de 1,80 mètre sous plafond. Seuls les lots ou fractions de lot de moins de 8 m2 qui ne font pas partie de l’unité d’habitation ne sont pas additionnés.

 

Distinction avec la surface de plancher

La surface privative et la surface habitable ne doivent pas être confondues avec la surface de plancher. La surface de plancher permet de définir le type d’autorisation d’urbanisme à requérir (un permis de construire ou d’une déclaration préalable de travaux) lors d’un projet de travaux ou d’une construction neuve. 

D’après l’article R111-22 du code de l’urbanisme, la surface de plancher d’une construction est la somme des surfaces de plancher closes et couvertes, sous une hauteur de plafond supérieure à 1,80 mètre. Elle est calculée à partir du nu intérieur des façades du bâtiment. L’épaisseur des murs extérieurs et l’espace utilisé par l’isolation ne sont pas pris en compte.

Qu’est-ce qu’une surface habitable ?

La véranda est-elle une surface habitable ?

La véranda n’est pas considérée comme une surface habitable dans le cadre de la loi Boutin. Elle doit toutefois être prise en compte lors du calcul de la surface privative (loi Carrez) pour réaliser une vente immobilière même si elle fait moins de 8 m2. Elle doit aussi être comptabilisée dans le calcul de la surface de plancher si vous avez des projets de travaux.

Vérandas et impôts

Une véranda augmente la valeur foncière de la maison. C’est une plus-value considérable en cas de revente. L’installation d’une véranda aura donc forcément un impact sur la taxe foncière et la taxe d’habitation. Cependant, notez que depuis le 1er janvier 2020, certaines personnes sont exonérées de la taxe d’habitation. Cet impôt local est voué à disparaître totalement en 2023.

Par ailleurs, si vous installez une véranda, vous devez la déclarer à l’administration fiscale dans les 90 jours suivant la fin de la construction.

 

Démarches administratives : on s’occupe de tout

Pour que votre rêve de véranda se réalise sans encombre, Gustave Rideau s’occupe des démarches administratives pour vous ! Nous préparons les dossiers, que ce soit une demande de permis de construire ou une déclaration préalable de travaux, et nous assurons le suivi et les éventuels retours à effectuer ! Rendez-vous dans l’Espace conseil le plus proche de chez vous pour étudier votre projet d’agrandissement.

La véranda est-elle une surface habitable ?

Pour aller plus loin...

La véranda est-elle une surface habitable ?

Non, les vérandas ne sont pas considérées comme des surfaces habitables. Vous pourrez cependant prendre en considération la surface au sol lors du calcul de la surface privative pour une vente immobilière, même si elle fait moins de 8 m².

Qu’est-ce qu’une surface habitable ?

La surface habitable est définie selon l’article R. 111-2 du code de la construction et de l’habitation : elle correspond au total des surfaces de plancher de l’habitation (il faut retirer les surfaces correspondant aux murs, cloisons, marches et cages d’escalier, gaines, et embrasures de portes et de fenêtres).

Nos articles les plus populaires

Votre avis sur votre projet de véranda Gustave Rideau

Votre avis sur votre projet de véranda Gustave Rideau

Nous savons qu’un projet de véranda, de pergola, d’abri de terrasse ou de piscine est un projet réfléchi, parfois même…

Lire l'article
Quel est le prix moyen d’une véranda au m² ?

Quel est le prix moyen d’une véranda au m² ?

Vous avez le projet d’installer une véranda pour y aménager un salon, une salle à manger ou une cuisine, mais…

Lire l'article
Comment entretenir les toiles, stores et moustiquaires ?

Comment entretenir les toiles, stores et moustiquaires ?

Votre véranda, votre extension ou encore votre pergola est équipée de stores Gustave Rideau ? Vous avez des doutes pour…

Lire l'article
Voir le blog