Quel éclairage choisir dans une véranda ?

Lumineuse grâce à ses grandes ouvertures vitrées, la véranda est une pièce à vivre agréable en toutes saisons. Pour continuer à en profiter à la nuit tombée, il faut penser aux différents éclairages à choisir et installer. Avant de vous lancer, prenez le temps de bien définir l’usage que vous ferez de votre véranda : salon, chambre, salle à manger ou cuisine, les besoins en éclairage diffèrent grandement d’une pièce à l’autre.

© Crédits photos : Alexandre Lamoureux
© Crédits photos : Alexandre Lamoureux

Anticiper l’éclairage de sa véranda

L’anticipation est indispensable pour bien aménager sa véranda : avant même sa construction, prévoir l’éclairage permettra d’intégrer l’installation électrique (prises et points lumineux) au plafond ou dans les murs.
Devront ainsi être planifiés le type d’éclairage, la puissance, la localisation, l’ambiance souhaitée … Si vous craignez un oubli, votre conseiller Gustave Rideau saura vous accompagner pour définir le nombre de sorties nécessaires.

 

Un éclairage au plafond dans la véranda

Classique mais efficace, l’éclairage au plafond dans la véranda sera calqué sur celui des autres pièces de la maison. Son atout-maître ? Il apporte un éclairage zénithal qui ne laisse aucune zone d’ombre. Deux modèles s’imposent pour ce type de lumière : les suspensions et les spots, au style plus contemporain.

Des suspensions déco pour sa véranda

Bien accrochée au plafond (dans les chevrons ou dans le faux-plafond), la suspension sera parfaite pour exprimer toutes ses envies de décoration : rustique, ethnique ou urbain, il y en a pour tous les goûts.
Commençons par le plus traditionnel, le lustre gustavien. Ce style, à la fois délicat et sobre, plébiscite les suspensions légères, proches des lustres à pampilles de nos aïeux.

Tout en douceur, la suspension en rotin joue les stars depuis quelques saisons : facile à vivre, elle offre des jeux de lumière fascinants grâce à son abat-jour ajouré. Les vérandas esprit bohème chic les adopteront sans réserve.

Pour un style industriel, adoptez une suspension en métal ou en béton. Choisissez des ampoules décoratives à filament pour mettre en valeur vos suspensions.

Des spots dans la véranda

Le succès des spots en éclairage intérieur ne se dément pas, et pour cause : discrets et ultra-efficaces, ils garantissent une répartition uniforme de la lumière aux quatre coins de la véranda. Leur installation au plafond ne pose dorénavant plus problème, même accompagnés d’un transformateur.

Une véranda à chevrons dissimulera une rangée de spots dans les chevrons de son plafond. C’est encore plus simple pour une extension en aluminium ou une véranda dotée d’un faux-plafond ou de finitions en plaques de plâtre : vous aurez libre choix pour choisir l’emplacement de vos spots.

Anticiper l’éclairage de sa véranda

 L’éclairage secondaire dans la véranda

Plus orienté, un éclairage d’ambiance va cibler des zones précises de la véranda, et peut même mettre en lumière un objet ou un espace spécifique, comme un tableau, le coin bibliothèque ou l’espace bureau.
Ici encore, les styles abondent et vous aurez l’embarras du choix pour éclairer un coin lecture : une liseuse évidemment, mais aussi un lampadaire, une petite lampe de chevet… Réservez la lampe sur pied, plus imposante, à un coin de votre véranda.

 

Idées d’éclairage selon l’aménagement de la véranda

Pour la cuisine, la salle à manger, le salon ou la chambre… Voici quelques idées d’éclairage pour vous inspirer.

Véranda de cuisine

Découper ses légumes en toute sécurité, faire la vaisselle sans être ébloui, bien voir le plan de travail… Si vous avez installé votre cuisine dans la véranda, ne faites surtout pas l’impasse sur l’éclairage. Il doit être suffisamment puissant, et surtout bien positionné pour une lumière homogène.

Misez sur une modularité totale : débutez par des spots au plafond à orienter sur les points les plus importants de votre cuisine-véranda, puis installez des luminaires au-dessus des deux espaces principaux de la pièce : l’évier et le plan de travail. Prévoyez un éclairage supplémentaire pour l’îlot central.

Véranda de salle à manger

La véranda de salle à manger prolonge souvent la cuisine et accueille avec bonheur les repas familiaux, ainsi que les petits déjeuners face au jardin. L’idée ici est de tamiser la lumière.

La solution ? Un éclairage composé d’une jolie suspension ou d’un lustre, sur lequel un variateur peut faire jouer les intensités lumineuses.

Véranda de salon

À l’instar de l’éclairage dans la véranda de salle à manger, la lumière tamisée peut s’imposer dans une véranda de salon. Elle permet ainsi de regarder la télévision sans être ébloui, ou d’inviter des amis dans une ambiance qui ne rappelle pas une salle d’attente.

Mais ne privilégier qu’un seul point d’éclairage au salon reviendrait à passer sous silence sa polyvalence : en 24 heures, il se mue en salle de jeu, salle à manger improvisée, espace de travail, lieu de réception…
Dans ces conditions, multipliez les éclairages d’ambiance en associant lampes à poser. Celles-ci auront en outre l’avantage d’être déplacées en fonction des besoins de chacun.

Véranda de chambre

Les mètres carrés étant comptés, pourquoi ne pas construire une véranda en guise de chambre supplémentaire ? Choisissez en amont des spots au plafond qui apporteront un éclairage primaire, utile par exemple pour s’habiller le matin.

Pour vos soirées lecture, une chambre sans éclairage en tête de lit n’a que peu d’intérêt : une prise pour une lampe de chevet doit donc être prévue dans la liste des travaux.

La technologie LED sera votre meilleure alliée pour obtenir une lumière à la demande : certaines ampoules changent de couleur et offrent des ambiances totalement différentes en un clin d’œil.

Pour les télétravailleurs ponctuels ou pour les étudiants, terminez votre aménagement par une lampe de bureau à pied orientable : elle vous rendra de fiers services lorsque vous souhaiterez finir un compte-rendu sans déranger votre conjoint !

 L’éclairage secondaire dans la véranda

Bien choisir ses ampoules pour l’éclairage de sa véranda

Une fois les luminaires choisis, arrive la phase de sélection des ampoules. Les adapter au luminaire relève du simple bon sens : par exemple des spots TBT et un transformateur pour éclairage au plafond ou des ampoules à douille E27 pour des lampes à poser.

Dernières venues sur le marché, les ampoules LED offrent un vrai plus : outre leur résistance, elles permettent de modifier l’éclairage aisément grâce à leur variateur intégré, pilotable à distance avec une télécommande.

Blanc chaud, blanc froid ou blanc neutre : que choisir ?

Avant de choisir vos ampoules, prenez le temps de bien choisir leur température de couleur, c’est-à-dire la teinte que va adopter l’éclairage. La valeur exprimée en degrés Kelvin (K) s’échelonne entre 1000 K (lumière de bougie) et 7 000 K (ciel bleu).

Moins de 3 000 K signifiera une ambiance blanc chaud s’approchant du jaune. Elle a la préférence des pièces de type salon à l’atmosphère douillette et tamisée.

Une température entre 3 000 et 5 000 K indique un blanc neutre. Elle s’apparente à la lumière naturelle, et sera tout indiquée pour les salles de bain et les cuisines.

Dernière catégorie, les ampoules dont la température est supérieure à 5 000 K : l’ambiance froide et quasi bleutée se rapproche de celle des néons. Elle sera réservée à la mise en lumière soit des objets décoratifs, soit à placer dans un couloir ou tout autre lieu de passage.

 

Où placer les luminaires dans une véranda ?

Pour bien positionner les lampes et spots dans une véranda, rejetez l’idée d’une implantation en une seule rangée : le résultat obtenu, trop impersonnel, risque de vous décevoir.

La solution réside, dans une pièce en rectangle, de souligner chacun des quatre angles avec un spot (éloignez-les des bords d’environ 80 cm), et de parachever avec un cinquième spot au milieu. Ainsi, vous respectez les règles d’éloignement minimal entre chaque spot (environ 50 cm entre chaque spot) et vous couvrez entièrement la pièce.

Sur des vérandas plus spacieuses, prenez le temps de tracer au préalable un plan d’implantation des luminaires ; vous éviterez ainsi tout faux pas.

En prévoyant à l’avance vos luminaires, vous donnez à votre véranda un atout charme supplémentaire, et pourrez en profiter bien plus largement. À vous les dîners entre amis bien à l’abri sous la véranda ou les parties de jeux de société pendant les longues soirées d’hiver. Pour un devis personnalisé, rendez-vous sur notre page dédiée ou directement dans l’Espace conseil le plus proche de chez vous pour rencontrer votre conseiller ! Il vous aidera à prévoir le bon type d’éclairage au bon endroit selon vos besoins.

Nos articles les plus populaires

Opter pour une extension de maison plain-pied

Opter pour une extension de maison plain-pied

Vous habitez dans une maison de plain-pied et un nouveau bébé, un projet de bureau pour télétravailler ou tout simplement…

Lire l'article
Véranda : que dit la loi Carrez ?

Véranda : que dit la loi Carrez ?

Vous vous demandez peut-être si la véranda est considérée dans la loi Carrez comme une surface supplémentaire à comptabiliser. On…

Lire l'article
La hauteur idéale pour une véranda en aluminium

La hauteur idéale pour une véranda en aluminium

Idéale pour agrandir la maison sans se lancer dans de gros travaux, la véranda en aluminium saura répondre à vos…

Lire l'article
Voir le blog