Aidez-nous à remporter le trophée meilleure marque "véranda" 2023 : Je vote !

Quel mode de chauffage pour une véranda ?

Votre véranda possède une isolation très performante, néanmoins, en plein hiver, quand les températures baissent, adopter un système de chauffage adapté à la superficie de cette nouvelle pièce est plus confortable. Quelles solutions existent ? Comment choisir la bonne solution de chauffage en fonction de ses besoins ? Nos conseils et explications.

Comment définir ses besoins en chauffage ?

Avant de choisir le mode de chauffage de votre véranda, il est important d’évaluer vos besoins avant même le début des travaux. Pour cela, plusieurs critères doivent être pris en compte :

 

L’isolation de sa véranda

Aujourd’hui, et depuis de nombreuses années, l’isolation de nos vérandas n’est plus un problème. En effet, elle est assurée grâce à la rupture de pont thermique entre les profilés en aluminium intérieurs et extérieurs. Cette technique de rupture de pont thermique est la même que dans toutes les menuiseries les plus modernes. Elle est possible grâce à l’insertion d’une baguette isolante qui permet de stopper le froid de l’extérieur de venir vers l’intérieur. De plus, le double vitrage n’emmagasine pas la chaleur et contient la diffusion des rayons de soleil. Cependant, en fonction du type de toiture et de la superficie de vitrage choisie, un chauffage d’appoint sera plus ou moins nécessaire. Et comme toute pièce de la maison, en cas de températures trop froides un chauffage d’appoint sera nécessaire.

 

L’orientation de sa véranda

La position de la pièce doit être prise en considération. Selon son orientation et son emplacement, elle capte et stocke plus ou moins la chaleur. Par exemple, une véranda orientée plein sud et située dans le sud de la France offre souvent des températures intérieures élevées. Cependant, dans certaines régions, le climat évolue rapidement, il faut donc en tenir compte au moment de choisir son mode de chauffage. Un chauffage sera généralement plus utilisé en cas d’exposition Nord ou Nord-Est et principalement dans les régions françaises les plus au nord. 

 

La superficie de sa véranda

Le type de chauffage dépendra aussi de la surface totale de la pièce. Pour chauffer une véranda dont la hauteur est de 2,50 m (la taille standard), la puissance électrique minimum nécessaire est de 100 w par m² (pour les radiateurs électriques).  

Quel type de chauffage utiliser dans sa véranda ?

Après avoir analysé vos besoins, vous pouvez choisir votre type de chauffage. Votre choix se décide en amont du projet de construction.
Il existe de multiples solutions pour maintenir la pièce à une bonne température tout au long de l’année. Parmi celles-ci, en fonction de votre projet, optez pour :

 

Chauffage électrique ou sol chauffant pour sa véranda ?

Pour chauffer sa véranda, optez pour un radiateur électrique à inertie. Fixés aux murs, ils réchauffent facilement la pièce. Cependant, par définition, ils réduisent la place disponible. Pour conserver la même surface habitable, un chauffage au sol est très pratique.

 

Pourquoi installer une pompe à chaleur ?

Vous n’avez pas de radiateurs électriques ? Choisissez un poêle à granulés ou une pompe à chaleur. Cette dernière est un système qui capte l’énergie provenant du sol, de l’eau ou de l’air pour la redistribuer dans la véranda. 

 

Chauffer sa véranda naturellement sans chauffage

En utilisant le principe de la biothermie, il est possible de ne pas avoir de système de chauffage dans sa véranda, on parle aussi de véranda bioclimatique. Une véranda bioclimatique régule alors la température sans système de chauffage en hiver (ou de clim en été).

Cette solution consiste à choisir l’emplacement et l’orientation de la véranda. On fera donc en sorte d’orienter vers le sud une véranda située dans une région où le climat est souvent froid pour utiliser les calories naturelles du soleil. On ajoutera des volets roulants qui permettent de limiter l’apport de lumière en été pour garder la pièce fraiche. On utilisera des vitrages intelligents qui laissent passer les calories liées au soleil uniquement si la températures est inférieur à une certaine température. On pourra aussi ajouter un système de motorisation intégrée sur le coulissant pour créer une aération (la baie s’entrouvre de quelques centimètres seulement) tout en maintenant un niveau de sécurité pour laisser une légère aération lors de nos absences. 

 

 

Besoin d’informations complémentaires pour choisir votre moyen de chauffage ? Nos conseillers sont à votre disposition dans la boutique la plus proche de chez vous. Si besoin, ils pourront vous mettre en relation avec des professionnels habilités qui vous aideront à analyser vos besoins et proposeront des solutions de chauffage adaptées.

Les expériences de nos clients

William & Floriane

Quel bonheur d'avoir une pièce baignée de lumière même en hiver

William & Floriane Pays de la Loire, Mars 2021
Découvrir ce projet
Hervé et Émilie

Aujourd'hui la réalisation a environ 8 ans et il n'y a rien à redire

Hervé et Émilie Nouvelle-Aquitaine, Août 2022
Découvrir ce projet
Mickael

Nous pouvons profitez de notre véranda été comme hiver.

Mickael Hauts-de-France, Avril 2022
Découvrir ce projet

Ces articles pourraient aussi vous plaire

Pourquoi choisir une véranda bioclimatique ?

Pourquoi choisir une véranda bioclimatique ?

La construction d’une véranda relève d’une volonté d’agrandir son espace de vie

Lire l'article
Focus sur la sécurité dans une véranda

Focus sur la sécurité dans une véranda

En sécurisant votre véranda, vous vous prémunissez des intrusions et des vols au sein de votre domicile

Lire l'article
Fait-il trop chaud l’été dans une véranda ?

Fait-il trop chaud l’été dans une véranda ?

L’isolation est un facteur important quand vous songez à faire construire une véranda dans votre maison

Lire l'article
Voir le blog